Jeunesse

Une Journée chez les Vikings

Une journee chez les vikings

Des ouvrages pour les enfants sur les Vikings, il y en a beaucoup. Celui-ci, Une Journée chez les Vikings, de Jacopo Olivieri pour le texte et Clarissa Corradin pour les illustrations, se détache du lot. Nathan, le jeune héros de cette série documentaire à destination des lecteurs dès l’âge de sept ans, s’appelle ici Nathørn. Car son nom s’adapte aux circonstances, ce qui peut être bien pratique. Il « n’est pas un petit garçon ordinaire, il a un don » : « il lui suffit de cligner des yeux pour être transporté dans un autre pays et dans une autre époque de l’histoire ». Dans cet épisode, il va vivre comme ces guerriers et commerçants de la fin du premier millénaire, et être amené à côtoyer les divers membres du village, nous présentant les us et coutumes d’une civilisation qui fait toujours rêver. Les membres de sa famille apparaissent, sous l’autorité du « húsbóndi » et de la « húsfreyja », autrement dit du père et de la mère. Le lecteur est convié à table, près du jeune héros, puis au travail, dans les champs. Les trois classes sociales (nobles, hommes libres, esclaves) font tourner la société. Quand vient le temps de l’exploration et des conquêtes, il grimpe à bord d’un knarr ou d’un snekkja (ouf ! le terme drakkar n’est pas utilisé !). Les Vikings sont des commerçants avant d’être de féroces guerriers, observe Nathørn, qui découvre les runes et comprend qu’un jour il fera son « dernier voyage » pour le Valhalla lui aussi. Très documenté, jamais gnangnan, ce livre est une excellente approche des ancêtres des Scandinaves d’aujourd’hui.

* Jacopo Olivieri, Une Journée chez les Vikings (adaptation française Camille Paul ; illus. Clarissa Corradin), Hachette (Enfant), 2022