A noter - 2023

+ « Le Danemark a décidé lundi 30 janvier de systématiquement accorder l’asile aux femmes et filles originaires d’Afghanistan en raison de leur sexe, alors qu’elles vivent un fort recul de leurs droits depuis le retour des talibans au pouvoir dans le pays. ‘La décision se fonde sur des informations relatives à la détérioration continue des conditions de vie des femmes et des filles en Afghanistan’, a déclaré la Commission d’appel des réfugiés danoise dans un communiqué. » (Le Monde/AFP, 31 janvier 2023)

 

+ « Le 20e prix de la Biographie du Point sera remis le vendredi 27 janvier, à 18h, à l’occasion du festival de la Biographie de Nîmes, à Lucie Malbos pour Harald à la dent bleue, Viking, roi, chrétien, publié par Passés composés. (…) Aussi autrice du Monde viking : portraits de femmes et d’hommes de l’ancienne Scandinavie (Tallandier, 2022), Lucie Malbos continue d’explorer les histoires occultées des anciens pays nordiques. Dans son ouvrage primé, l’historienne fait la lumière sur un personnage méconnu hors du Danemark, le roi Harald, aussi floqué du surnom ‘à la dent bleue’. Un roi viking dont le règne a été marqué par la conversion de sa terre scandinave au christianisme. » (Livres hebdo, 20 janvier 2023)
 

+ « Greta Thunberg a accusé jeudi le Forum de Davos de réunir ‘les gens qui alimentent le plus la destruction de la planète’, jugeant ‘absurde’ de les écouter et appelant à une ‘pression publique massive’ contre les énergies fossiles. Davos est ‘l’endroit où sont les gens qui alimentent le plus la destruction de la planète, les gens qui sont en plein cœur de la crise climatique, les gens qui investissent dans les énergies fossiles, etc.’, a-t-elle relevé, les accusant de mettre la ‘cupidité’ et ‘les profits économiques à court terme au-dessus des gens, et au-dessus de la planète’. » (AFP, 19 janvier 2023)

 

+ « L’Ukraine doit gagner. Nous n’avons pas d’autres choix. Si la Russie gagne, cela enverra le message que l’on peut envahir, attaquer un autre pays... » Marin Sanna, première ministre de Finlande, depuis Davos (AFP, 19 janvier 2023)

 

+ « Elle a passé quelques heures en garde à vue. Greta Thunberg a été interpellée, mardi 17 janvier, par la police parmi un groupe de manifestants qui protestaient contre l’extension d’une mine de charbon qui doit prochainement engloutir le village de Lützerath, dans l’ouest de l’Allemagne. L’activiste écologiste suédoise se trouve dans le pays depuis quelques jours, pour y soutenir les opposants au projet d’extension d’une mine de lignite à ciel ouvert. Ce chantier impliquerait la disparition du village de Lützerath, situé dans le bassin rhénan. » (France info & AFP, 18 janvier 2023)

 

+ « ...Le président de la compagnie minière LKAB, contrôlée à 100 % par l’État suédois, a annoncé la découverte du plus gros gisement connu de terres rares en Europe. De quoi charmer Bruxelles, qui s’inquiète de la dépendance croissante de l’Europe vis-à-vis de la Chine, premier producteur mondial de ces minéraux, essentiels à la transition écologique. Selon les calculs de LKAB, le gisement de Per Geijer (du nom d’un géologue suédois), situé au nord de Kiruna, contiendrait au moins un million de tonnes d’oxydes de terres rares, en plus de l’équivalent d’un quart des besoins européens en phosphore et de 400 millions de tonnes de minerai de fer. Son existence était connue depuis longtemps, mais la compagnie n’a commencé à y effectuer des forages que récemment, afin d’analyser la concentration en terres rares. » (Anne-Françoise Hivert, Le Monde, 17 janvier 2023)

 

+ « Un cortège de milliers de manifestants mené par l’activiste suédoise Greta Thunberg marchait samedi (14 janvier) vers le camp de Lützerath, en bordure d’une immense mine de charbon à ciel ouvert, dans l’ouest de l’Allemagne, dont ils dénoncent l’extension. Des militants écologistes arrivés de toute l’Allemagne et d’Europe battent la campagne du bassin rhénan et chantent au son d’une fanfare, ont constaté des journalistes de l’AFP. » (source : AFP, 14 janvier 2023)

 

+ « Quand on parle de la situation sécuritaire dans l’Arctique, une région que se partagent cinq pays, dont les superpuissances américaine et russe, qui abrite un arsenal nucléaire ainsi que des ressources naturelles stratégiques, il est souvent tentant d’évoquer une énième guerre froide pour suggérer les rivalités s’exerçant sous la banquise. Parfois, c’est justifié. Parfois, cela relève de la gesticulation. La Russie, acteur déterminant, possédant près de la moitié du territoire polaire et 24 000 kilomètres de côtes, y a lancé un plan massif de remilitarisation en 2014. » (Olivier Truc, Le Monde, 13 janvier 2023)

 

+ « Pauvre Edvard Munch ! Le peintre norvégien paye aujourd’hui le prix de sa notoriété en étant souvent réduit à un seul tableau : Le Cri. C’est pourtant toute son œuvre qui a marqué le début du XXe siècle en faisant de la peinture un outil pour exprimer avec une sincérité rare les angoisses les plus intimes. » (Isabelle Grégor, in herodote.net, 8 janvier 2023)

 

+ « En Finlande, alors que près de 70 % des thèses de licence sont rédigées en finnois ou en suédois (ndlr : les deux langues officielles du pays), environ 80 % des thèses de master sont rédigées en anglais. Le ministre finlandais des sciences et de la culture, Petri Honkonen (Cen), s’est dit préoccupé par le statut et l’avenir de la langue finlandaise. P. Honkonen fonde ses propos sur le fait que près de quatre-vingt pour cent des thèses de maîtrise à l’université d’Aalto et à l’université d’Helsinki sont actuellement rédigées en anglais. (…) ‘Dans le pire des cas, le finnois pourrait devenir une langue obsolète dans les domaines de la science, de la recherche et de la réflexion. Mais selon moi, cette tendance doit absolument être arrêtée’, estime le ministre... » (France Info, « Vu d’Europe », 7 janvier 2023)