À noter - 2019

+ « L’année Greta Thunberg », note Livres hebdo (n°1228, 30 août 2019), signalant les nouveautés littéraires de la rentrée : « Les ouvrages inspirés par la jeune icône suédoise sont légion. »

 

+ À Nancy, les 13, 14 et 15 septembre 2019, le « premier salon national de la rentrée littéraire » accueillera Auður Ava Ólafsdóttir, qui présentera son dernier roman, Miss Islande.

 

+ « L’attaque terroriste du 10 août contre le centre islamique al-Noor, à Oslo, aurait mérité une couverture médiatique plus fine », assure Jean-Yves Camus dans Charlie-Hebdo (n°1413, 21 août 2019). Et le politologue d’expliquer que le Norvégien de vingt-et-un ans auteur de l’attentat se revendiquait... de Quisling, de Breivik et de l’extrémiste auteur de la tuerie de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

 

+ 11 août 2019. Attaque contre une mosquée à Baerum, près d’Oslo, par un homme de vingt-et-un ans admirateur d’Anders Breivik.

+ « Midsommar, l’épouvante au grand jour. C’est l’une des sorties les plus attendues de l’été. Le film d’horreur de l’Américain Ari Aster, qui sera sur les écrans français le 31 juillet, s’approprie le rituel nordique du solstice d’été », explique l’hebdomadaire Courrier international (n°1499, 25 juillet 2019), avant de donner la parole à Jacob Lundström de Dagens Nyheter (9 juillet 2019), qui assure que ce film est « une expérience cinématographique étourdissante ».

 

+ « En Islande, le patriarcat à la racine » : article de Patrick Piro dans l’hebdomadaire Politis (n°1543 du 7 mars 2019), rappelant que « dans le pays où la conquête institutionnelle de l’égalité des genres est la plus avancée, la résistance du machisme se concentre aujourd’hui sur les comportements individuels ».

 

 

+ Preuve de sa notoriété, voici l’écologiste Greta Thunberg caricaturée en une de Charlie hebdo (n°1409, 24 juillet 2019).

 

+ « Seuls 17% des Islandais considèrent que l’appartenance à l’Otan rend le pays plus en sécurité. L’Islande n’ayant pas d’armée, des pays membres de l’Otan viennent s’y entraîner, ce qui déplaît fortement à la population. » (Union pacifiste n°570, juin 2019)

 

+ Épisode 44 de « La Vengeance des larmes » (feuilleton photo signé Foolz et Coco, consacré aux dessous de la Macronerie) dans Charlie hebdo n°1407 (10 juillet 2019) : « Pas de vacances pour Greta ». Greta Thunberg, bien entendu.

 

+ Dans le n° 37 de la revue Nordiques (printemps 2019), un très intéressant article sur « L’imaginaire viking et les extrêmes droites françaises et belges contemporaines », signé Stéphane François. Non, les Vikings n’ont jamais été les précurseurs des nazis ! Mais l’extrême droite n’a-t-elle pas toujours été prête à n’importe quelle contorsion idéologique pour asseoir son pogrom..., pardon, son programme ? (Cf. dans le même ordre d’idées, et hier ou aujourd’hui, la récupération de Jaurès, de Gramsci, du Cri du peuple, etc.)

Revue Nordiques : Bibliothèque de Caen, 15, quai François-Mitterrand, 14053 Caen cedex

 

+ « La gauche a gagné, mais est-ce qu’elle pourra aussi gouverner ? Voilà la question que se posent les Danois depuis les législatives du 5 juin. Si le Parti social-démocrate (SD) est arrivé en tête avec 25,9 % des suffrages (…), les négociations pour former un gouvernement s’annoncent plus que compliquées. » (Courrier international n°1493 du 13 au 19 juin 2019)

+ Traductrice du finnois (et notamment de Matti Yränä Joensuu, Leena Lander et de Arto Pasilinna), Anne Colin du Terrail (née en 1952) vient de recevoir le grand prix SGDL – Ministère de la culture pour l’ensemble de son œuvre.

 

+ « Danemark, l’extrême droite humiliée », relève Courrier international (n°1491, 29 mai au 5 juin 2019) : « Un recul était prévu. Mais là, c’est une ‘humiliation totale’ pour le parti anti-immigration et eurosceptique danois, Dansk Folkeparti (DF), note la radio et télévision danoise DR. Seuls 10,7% des électeurs danois ont voté pour ce parti, loin, très loin des 26,6% des votes obtenus lors des élections européennes de 2014. » Avec la nette progression des partis verts en Europe, deux bonnes raisons de se réjouir.

 

+ « Anna Lindstedt, ex-ambassadrice de Suède à Pékin, vient d’être inculpée après avoir tenté de faire appel à des intermédiaires privés pour négocier la libération de l’éditeur Gui Minhai. Elle encourt jusqu’à dix ans de prison. Le directeur des éditions Mighty Current est emprisonné depuis 2015 après la publication de livres jugés ‘diffamatoires et irrespectueux’ envers le pouvoir chinois. » (A.-L. W., in Livres hebdo n°1218, 17 mai 2019)

 

+ À Paris, l’Institut suédois ouvre un site destiné aux traducteurs et éditeurs.

+ Mort, le 14 avril 2019, de l’actrice suédoise Bibi Andersson, à l’âge de 83 ans. Ingmar Bergman lui attribua des rôles inoubliables dans plusieurs de ses films : Persona, Les Fraises sauvages, Scènes de la vie conjugale...

+ Mort, le 14 mai 2019, de l’essayiste Sven Lindqvist, à l’âge de 87 ans. L’auteur de Exterminez toutes ces brutes ! montrait que la politique coloniale européenne avait été le précurseur du génocide mis en place par les nazis. Cf. Le Voyage saharien (Les Plongeurs du désert/Exterminez toutes ces brutes !), trad. Hélène Hervieu, Les Arènes, 2018

+ Les médias ont fait de Greta Thunberg une voix incontournable – tant mieux. Cf., par exemple, le n°1542 de la revue Politis (du 28 février au 6 mars 2019) : « La génération Greta exige un futur » (Patrick Piro).

+ Dans Télérama n°3608 (6 mars 2019), un article, « Île était une fois », de Julia Vergely, consacré à Tove Jansson. « Un vent de liberté souffle dans les bois de l’archipel de Pellinki, au bord des eaux vertes de la Baltique. La Finlandaise Tove Jansson y a écrit ses célèbres contes. »

+ « Les 50 meilleures ventes » en polar, en France, en 2018 (Livres hebdo n°1211, 29 mars 2019) : 22e, Un Cri sous la glace, Camilla Grebe ; 26e, Les Enquêtes du Département V, Promesse, Jussi Adler-Olsen ; 29e, Trilogie des ombres, Dans l’ombre (vol. 1), Arnaldur Indridason ; 41e, Le Dompteur de lions, Camilla Läckberg ; 47e, Mörk, Ragnar Johasson ; 48e, Au Cœur de l’été, Viveca Sten.

+ Après le Petit Palais en 1987 et le Musée d’Orsay en 1997, c’est au tour du musée Jacquemart-André, toujours à Paris, d’accueillir les œuvres du peintre danois Vilhelm Hammersøi (1864-1916) – du 14 mars au 22 juillet 2019. Jouant beaucoup sur le noir, le blanc et la gamme des gris, Hammersøi a surtout représenté des membres de sa famille et des décors qui lui étaient familiers. Les toiles présentées ici proviennent de plusieurs musées danois, suédois et de collections particulières.

 

+ « Les langues scandinaves, après un sursaut en 2017, chutent à nouveau en 2018, confirmant l’épuisement de la vogue pour le polar et le roman nordique. » Livres hebdo n°1210, 22 mars 2019

 

+ Dans un dossier coordonné par Yohann Aucante et Piero Colla, le n° 36 de la revue Nordiques (automne 2018) s’intéresse à une question essentielle : « réformer l’éducation en Europe du Nord ».

 

+ « Dix bonnes idées développées chez nos voisins européens, qui pourraient inspirer les professionnels du livre français », in Livres hebdo n°1208 du 8 mars 2019. Et le magazine de citer deux expériences : « Danemark : une même plateforme pour deux distributeurs » et « Finlande : des services de presse vendus en librairie ».

 

+ Le salon « Quai du Polar », à Lyon (29 au 31 mars), met à l’honneur Georges Simenon, la Roumanie et les Pays nordiques. Invités : Gunnar Staalesen, Viveca Sten, Leif Davidsen, Camilla Grebe, Arni Thorarinsson.

 

+ Le 15 mars 2019, appel à la grève dans l’Éducation nationale, en faveur du climat, à l’initiative de la jeune Suédoise Greta Thunberg.

 

+ « L’Europe du Nord enchante Avignon » : du 9 janvier au 9 mars 2019, cycle sur les Pays nordiques dans les bibliothèques d’Avignon. Au programme, des rencontres, des concerts, des expositions : le mouvement Cobra, les photographies de Juliette Pavy, le Suédois Åke Edwardson (auteur de bons romans policiers), Abbi Patrix (théâtre), Thierry Maricourt (sur le roman policier nordique le 15 février, et la littérature nordique le 6 mars), etc. « La ville d’Avignon souhaite faire (re)plonger les lecteurs d’Avignon Bibliothèques dans une exceptionnelle culture, issue d’une longue tradition de contes et de grandes sagas et traversée par la solitude, par la violence, par une ardente critique sociale, par l’évocation d’une Histoire souvent douloureuse et par le rapport des hommes à une nature rude et à un climat vigoureux. »

 

Livres hebdo n°1204, 8 février 2019 : « Hege Roel-Rousson, 40 ans, remplace Manuel Tricoteaux à la tête d’‘Actes noirs’, la collection de polars d’Actes Sud. Cette Norvégienne, chargée du domaine scandinave depuis 2010, continuera à suivre le secteur nordique... » Hege Roel-Rousson a notamment traduit, chez Actes Sud, Millénium 4 et Millénium 5 de David Lagercrantz ou L’Hypnotiseur de Lars Kepler.

+ Dans Libération du jeudi 7 février 2019, un article de Sabrina Champenois, « Actes dégueulasses au pays des glaces », consacré au dernier roman publié en France de Analdur Indridason, Ce que savait la nuit (Métaillé, 2018), avec, pour personnage principal un certain Konrad, flic à la retraite, veuf et grand-papa poule...

 

 

+ Le magazine Society (n°98, janvier-février 2019), fait sa une sur Greta Thunberg, « l’ado qui va sauver la planète ». Dans un reportage réalisé chez elle, à Södertälje, en Suède, la jeune suédoise explique que rien de concret ni de sérieux n’est fait pour contrer le réchauffement climatique. « Skolstrejk för klimater » (« grève de l’école pour le climat »), lance-t-elle en guise de cri d’alarme.

 

+ « Après quatre mois de blocage, le Premier ministre suédois sortant, Stefan Löfven, est reconduit. Reste à savoir s’il sera capable d’unir un pays divisé », indique Courrier international(n°1473 du 24 au 30 janvier 2019), reprenant un article de Lotta Gröning dans le magazine suédois Expressendu 17 janvier 2019.

 

+ « La recherche de la vie sur Mars commence en Islande », annonce Courrier international(n°1472 du 17 au 23 janvier 2019), reprenant un article du 12 décembre 2018 de Hakai Magazine(Colombie britannique). Après avoir servi de terrain d’étude pour les expéditions spatiales en direction de la Lune, l’île semble propice à la préparation des projets vers Mars.